Quelle banque choisir pour une profession libérale ?

Quelle banque pro pour une SARL ? Quelle est la meilleure banque pro pour une SAS ? Trouver une banque pour profession libérale peut s’avérer être une mission bien difficile, car il y a beaucoup de critères à prendre en compte, comme votre domaine d’activité, le type de votre profession et surtout votre budget.

Dans cet article, nous allons vous aider à en savoir plus pour pouvoir décider quelle banque vous conviendra le plus.

Qu’est-ce qu’une profession libérale ?

Quand vous travaillez à votre compte, on dit que vous avez une profession libérale, car vous ne dépendez pas d’une autre entité, vous êtes tout comme les artisans ou les autoentrepreneurs.quelle banque choisir pour profession liberale

Si votre profession est libérale, il est clair que vous aurez beaucoup de paperasses et de procédures administratives à gérer, ajoutez à cela le temps que vous devez passer pour gérer votre activité, il faut dire que vous n’aurez plus le temps pour respirer. Et gérer son propre compte bancaire professionnel, qui coûte déjà une fortune, est très difficile.

Pour remédier à ce problème de gestion, il est presque primordial d’opter pour une banque pour profession libérale qui pourra vous conseiller à tout moment. Mais ces banques, et surtout celles qui ont des prix réduits sont difficiles à trouver aussi car ces dernières années, les frais des banques ne font qu’augmenter. Avant de parler de banque pour professionnels libéraux, vous devez faire la différence entre:

  • Les professions libérales réglementées ;
  • les professions libérales non réglementées.

Les professions libérales réglementées sont toutes encadrées par un ordre professionnel strict et exercent une mission qui a un intérêt général comme les médecins, les notaires ou les avocats.

D’autre part, les professions libérales non réglementées, comme les consultants sont représentées par des personnes qui font une activité, un art ou autres de façon indépendante. Ce qui n’est ni commercial, ni artisanal, ni industriel.

Et quand on parle de statut juridique, cela peut être une entreprise individuelle comme une EIRL ou une société ayant une forme civile ou commerciale. Tous ces points que nous avons abordés ont leur poids dans le choix de sa banque pour profession libérale.

Comment choisir une banque pour profession libérale ?

Chaque catégorie de professionnels a des besoins spécifiques qui dépendent de ses activités. Alors, pour connaître la banque qui répond au mieux à vos attentes, vous allez devoir prendre en comptes les éléments suivants :

Tout d’abord, votre statut juridique, car il faut savoir que les professions libérales exercent sous différents statuts, dont les entreprises individuelles, les microentreprises, les SAS, les SARL, les SELARL, etc

Pour les professions libérales exerçant avec statut d’entrepreneur individuel, il suffit d’avoir un compte pour noter les activités professionnelles, par contre, pour les sociétés à plus d’un employé, il faut ouvrir un compte professionnel.

Après le statut juridique, le deuxième critère à prendre en compte est les types de services dont vous avez besoin et ceux-ci, à leur tour, vont dépendre de votre secteur d’activité afin de connaître vos moyens de paiement et d’encaissement, votre type de financement à court et long terme, votre épargne…

Ils dépendent aussi des moyens de paiement qui sont utiles pour vos clients spécialement, comme le fait de donner la possibilité de lecture de la carte vitale pour les machines de paiement des médecins.

Enfin, il faut aussi prendre en considération si vos clients sont sur le territoire national uniquement ou sont internationaux. Enfin, votre budget, car chaque banque a ses tarifs et vous pourrez bien trouver deux banques avec presque les mêmes services, mais à des prix très différents.

Les différentes banques pour les professions libérales

Il y a beaucoup de banques qui offrent leurs services aux professions libérales, dont :quelle banque choisir pour profession liberale

Les banques traditionnelles

Ces dernières ont un atout principal : leur expérience. Les banques traditionnelles proposent des offres complètes aux professions libérales qui exercent sous le statut de société, elles offrent des moyens de paiement et encaissement en espèce, par carte ou par chèque et proposent aussi des solutions de financement ou d’assurance.

Le point négatif de ce genre de banques, bien qu’elles aient beaucoup d’avantages, est qu’elles n’ont pas d’offres qui sont dédiées aux entreprises individuelles et leurs tarifs sont élevés, ce qui fait qu’elles ne sont pas accessibles pour tous.

De plus, pour bénéficier du service client, il faudra le faire uniquement durant les horaires de travail, vous n’allez pas pouvoir les appeler à l’aide à minuit. Mais vous aurez à votre disposition un conseiller client dédié qui pourra vous accompagner tout au long de votre travail.

Les banques en ligne

À l’ère du numérique, qu’est ce qui n’existe pas en ligne ? Oui, les banques en ligne proposent les mêmes offres que les banques traditionnelles, mais avec des tarifs plus abordables. Ainsi, tout le monde peut en bénéficier. Elles couvrent également tous les types de professions libérales, quel que soit votre statut juridique. Enfin, si vous choisissez de souscrire à une banque en ligne, vous aurez une bien meilleure souplesse de gestion et le fonctionnement de votre compte sera simplifié.

Les banques mobiles

Voici les dernières nouveautés du secteur bancaire. Ces banque sont une bonne alternative pour les professions libérales qui n’ont besoin que de quelques services bancaires, car les banques digitales ont d’une part des tarifs imbattables vous offrant un accès à une carte bancaire et services essentiels et d’autre part, elles vous donnent une certaine indépendance et autonomie.

A lire également :